AGENT.E DE DONNÉES NUMÉRIQUES

Dans le cadre du Programme Compétences numériques pour les jeunes, coordonné par Communautique, le Wapikoni est à la recherche d’une personne pour combler le poste d’AGENT.E DE DONNÉES NUMÉRIQUES afin d’assister l’organisation dans la création d’une base de connaissances.

À PROPOS DU WAPIKONI
Le Wapikoni est un organisme autochtone qui utilise la création au service de la souveraineté narrative des Nations. Chaque année, ses roulottes sillonnent le pays à la rencontre des communautés autochtones afin d’offrir des outils pour créer des courts métrages et créations musicales. Une partie de son équipe est basée au bureau de Montréal alors que le personnel de terrain se déplace avec les escales de création, surtout au Québec et au Canada, mais aussi à l’international. Depuis sa création en 2004, plus de 5000 participations ont produit au-delà de 1200 films et 800 créations musicales.

DESCRIPTION
L’objectif du mandat est de profiter de la mise en place d’une base de connaissances pour systématiser et mutualiser les informations (données quantitatives et qualitatives) sur les œuvres et créateurs, mais aussi sur les ateliers de création. Ces précieuses informations servent à suivre la vie des films et à maintenir le lien avec les anciens participant.e.s et les communautés qui ont accueilli les escales de création. Plusieurs outils existent déjà. Il faut donc prendre connaissance des outils existants, s’assurer de l’intégrité des données, aller chercher celles qui manquent, nettoyer celles qui existent et relier le tout aux fichiers source qui vont alimenter la base de connaissances. La base de connaissances sera également reliée avec le site web. Il faut donc travailler en gardant en tête que les deux plateformes se « parlent ». La base de connaissances en construction est de type Wiki, donc conviviale et participative. Le ou la stagiaire doit avoir envie de travailler avec ce type d’outils et s’intéresser à la qualité des données et à leur systématisation.

CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ

  • Avoir entre 15 et 30 ans au début du stage;
  • Avoir récemment terminé (dans les deux ans précédant le début du stage) des études postsecondaires;
  • Avoir légalement le droit de travailler au Canada;
  • Être citoyen canadien, résident permanent ou une personne à qui le statut de réfugié a été accordé au Canada;
  • Ne pas percevoir de prestation d’assurance-emploi (AE) pendant le stage;
  • S’autoévaluer comme sous-employé.e, c’est-à-dire qu’ils sont employés en dessous de leur niveau d’éducation ou occupent des emplois à temps partiel.

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

1. Apporter un soutien aux équipes pour compléter les informations manquantes et assurer l’intégrité des données.

  • Identifier les trous dans les données
  • Mettre en place des processus avec les équipes pour compléter les données manquantes
  • S’assurer de l’intégrité des données et corriger les erreurs (nomenclature, typo, doublons…)

2. Proposer des solutions pour bonifier les outils de stockage de connaissances

  • Explorer des façons innovantes et simples de systématiser et stocker l’information
  • Bonifier les métadonnées des films afin d’optimiser leur découvrabilité
  • Sonder les besoins des équipes pour s’assurer que les processus sont utiles
  • Former ses collègues à la mise à jour et à l’utilisation de la base de connaissance

QUALITÉS ET ATOUTS RECHERCHÉS
Sens de l’organisation, souplesse, patience, rapidité d’exécution, autonomie, débrouillardise, capacité à travailler sous pression et en équipe, culture générale, adaptabilité interculturelle, connaissance du milieu autochtone au Québec et au Canada (un atout), connaissance du milieu du cinéma (un atout), connaissance du fonctionnement d’un OBNL (un atout).

LIEU DE TRAVAIL : Montréal
HORAIRE : 5 jours par semaine (37.5 heures)
TAUX HORAIRE : 16$ de l’heure
DATES DU STAGE : 26 semaines entre septembre 2019 et mars 2020

POUR POSTULER
Veuillez transmettre votre CV et une lettre de motivation à recrutement@wapikoni.ca d’ici au 16 septembre 2019 à 9h00 am. Seules les personnes retenues pour une entrevue (prévue le 18 septembre 2019) seront contactées par le Wapikoni. Les CV seront analysés en continu, donc les candidatures retenues pourraient être convoquées avant la fin de la période d’affichage. L’entrée en poste est prévue pour le 23 septembre.

Compte tenu de la mission du Wapikoni, à compétence égale, les candidat.e.s autochtones seront privilégié.e.s.