Partager sur

Journal de bord

SANTA CRUZ - Première escale en Bolivie

Ici en Bolivie, le projet a pris une tournure très concrète… Nous revenons de Santa Cruz, une ville au climat tropical, située dans l’est du pays. Nous étions loin de la Bolivie des brochures touristiques, des plaines pelées des Andes. Deuxième plus grande agglomération du pays, Santa Cruz a tout de même gardé des airs de la petite bourgade qu’elle était il y a à peine quarante ans. Des charrettes tirées par chevaux côtoient encore la meute de taxis et de bus qui sillonnent la ville. 

Sitôt arrivés, nous avons fait connaissance avec l’équipe du centre de production radio/télé qui relève des organisations autochtones de l’est du pays. Il fait partie d’un réseau qui, aux quatre coins du pays, produit hebdomadairement du contenu pour deux émissions de télé et une de radio portant sur les enjeux autochtones. 

Ce n’était pas la première fois que les participants assistaient à une formation média. La plupart possédaient déjà de l’expérience comme communicateur, travaillant notamment à la production de l’émission Bolivia constituyente plurinacional. Plusieurs sont également impliqués dans les organisations autochtones de leur communauté.

Premiers échanges et premiers tests 

Les premiers jours étaient consacrés à visionner les productions du Centre ainsi que celles de Wapikoni mobile. Cette période était dédiée à établir un « diagnostic » et à ajuster nos ateliers en fonction des besoins exprimés. Il s’en est donc suivi une initiation au court métrage créatif tel que nous le préconisons au Wapikoni mobile, dans le cadre de laquelle les participants ont été invités à expérimenter des genres nouveaux: le film d’animation, le portrait intimiste, le cinéma direct, le film personnel avec narration à la première personne, le vidéoclip, le film expérimental, etc.

Pour boucler la phase plus « théorique », un atelier de deux heures sur le journalisme a également été présenté. D’après les responsables du centre, les communicateurs de Santa Cruz ont davantage besoin de renforcement en matière de rédaction journalistique. En effet, c’est là que se situe le siège de la Agencia Plurinacional de Comunicación (APC), la toute jeune agence de communication des organisations autochtones de Bolivie publiant des communiqués de presse sur le Web. (http://www.apcbolivia.org/)