Partager sur

Journal de bord

Une cinquième escale au Chili

// Wapikoni mobile

Du 4 janvier au 9 février 2015, et pour la cinquième année consécutive, le Wapikoni mobile se retrouve dans les communautés de Malalhue et de Llaguepulli, sur le Wallmapu, le territoire mapuche au Chili. En partenariat avec l’organisme Initiative vidéo stratégique, les ateliers de formation audiovisuelle sont animés par la cinéaste-accompagnatrice Iphigénie Marcoux-Fortier, assistée de Marie-Pier Ottawa, ambassadrice et cinéaste de la communauté de Manawan. 

Quelque 25 participants se sont joints aux ateliers. Tous les participants de l’année dernière ont poursuivi la formation cette année et de nouveaux visages sont également apparus. En tout, ce seront deux courts métrages qui seront réalisés par le collectif. L’un de ces films est fait dans la cadre du Réseau international de création audiovisuelle autochtone (RICAA) sur le thème de « la récupération d’une pratique culturelle »; la pêche dans ce cas-ci. 

Iphigénie Marcoux-Fortier, est particulièrement contente de pouvoir aller plus loin dans le transfert de compétences aux jeunes et aux partenaires locaux, car il s’agit de la deuxième année consécutive qu’elle donne cet atelier de création dans ces communautés. Marie-Pier Ottawa, quant à elle, enseigne l’animation vidéo, compétence qu’elle a acquise lors de ses nombreuses participations à la formation intensive en animation et en montage donnée spécialement à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) aux participants du Wapikoni mobile. 

 Découvrez cette escale en photos :