Journal de bord

Journal de Bord 1 - Unamen Shipu

// Stéphanie Lapointe

JOURNAL DE BORD 1 

Après 20 h de route (Montréal-Natashquan) dans une Jeep armée* d’une remorque, l’équipe Unamen Shipu sait désormais à quelle vitesse se déplace une tempête : plus ou moins 80 km/h! Heureusement, les petites bottes rouges en rubber de Marie-Claude Fournier, cinéaste formatrice, ont mis de la joie sur la grisaille ambiante. La perte de la remorque entre Mingan et Havre St-Pierre nous a permis d’apprendre à nous serrer les coudes (et le capuchon de l’imperméable sur la face pour ne pas qu’il parte au vent). Arrivée à Natashquan juste à temps pour célébrer le 31e anniversaire de Stéphanie Lapointe, intervenante jeunesse, l’équipe a été accueillie chaleureusement par le propriétaire de la sympathique auberge du Port d’attache, Magella. 

Depuis notre arrivée à La Romaine le 5 septembre, ateliers de cinéma, projections de films, rencontres avec des participants et tournages se sont enchaînés. Manon Barbeau, co-fondatrice et directrice générale de la Wapikoni mobile, s’est rendue sur place afin de rencontrer nos partenaires et collaborateurs, du 11 au 14 septembre. Nous avons présentement six projets de films! Deux vidéoclips de danse ont été tournés le 15 septembre avec des jeunes âgés de 9 à 13 ans. Notre local, situé au sous-sol de la petite école, est fin prêt pour accueillir les participants, autant de visages attachants qui nous manqueront lors de notre départ par bateau le 5 octobre prochain.

 *Le mot « armé » est utilisé au sens littéral du terme puisqu'un conducteur de remorque incompétent peut rapidement devenir une arme de destruction massive.