Partager sur

Journal de bord

Journal de bord 2 - Lac Rapide 2016

Nous nous retrouvons dans de nouveaux lieux, avec une énergie renouvelée. Monique a un nouveau cœur. Pendant une semaine, le projet a mûri en elle. Des réflexions que seul un brin de distance permet viennent enrichir le propos du film, qui a maintenant trouvé un titre : CROSSING THE DAM.

La liste des choses à faire est longue, mais chacun participe, même Sonny, Emilio et Warren qui, depuis Rapid Lake, continuent à nous aider à avancer différents dossiers.

Monique a fait des recherches d'archives : les photos de son enfance à Toronto, les photos de ses étés passés à Rapid Lake. Le soir, nous travaillons ensemble sur la sélection des images et la narration. Le travail en équipe est toujours très stimulant pour nous tous: Monique se raconte, s’inscrit dans un questionnement sur les différentes facettes de sa double appartenance Anishnabe et Torontoise, évoque sa quête si importante pour elle de reconnecter avec ses origines, de se rapprocher de femmes qui défendent le territoire et la culture, et l’importance de la transmission à son fils Liam... le documentaire est surtout un travail de réflexion.

Katina, musicien avec beaucoup de talent, a composé une musique complexe et superbe utilisant les enregistrements fait sur le barrage. Ses créations musicales renforcent le rythme et l'émotion du film. 

Tyler un jeune graphiste et designer multimédia, Jordan un illustrateur et animateur passionné. Tous les deux, qui travaillent à l’organisation de Monique Indigenous Culture and Media Innovations (ICMI)m, ont joint l'équipe. Ils travaillent avec enthousiasme aux animations du film et ont eu l’idée d’apporter du dessin dans l’image et les photos, ce qui permet d’enrichir le message visuel du film. 

On adore le travail audiovisuel en équipe et chacun met tout son coeur et travail à faire un film le plus beau et magique possible.