Journal de bord

Journal de bord 2 - Records battus!

// Équipe terrain

Pendant que Sept-Iles bat des records de froid*, la roulotte enregistre quant à elle des records de « chaleur » : à moins d’une semaine de la projection finale de l’escale, les ordinateurs de montage du Wapikoni mobile ne dérougissent plus! Faut dire qu’avec près de six projets en production, y a pas de quoi chômer! Mettez votre parka et votre p’tite laine, on vous fait rapidement faire le « tour du proprio »!

D’abord, il y a Doris qui est venue nous voir avec un vécu « gros d’même » et un brin cahoteux. Bref, de quoi inspirer pas mal de monde : mère monoparentale, ancienne toxicomane ayant perdu la garde légale de ses enfants, elle est aujourd’hui retournée sur les bancs de l’école, travaille, s’entraîne toutes les semaines et démontre une patience maternelle exemplaire avec ses deux enfants aujourd’hui revenus au bercail. La cerise sur le sundae ?! Son fils a accepté d’embarquer dans le projet et assure la caméra comme pas un!

Y a aussi Andakye, notre coordonnatrice locale. Aux côtés de son jeune cousin, guide et enseignant spirituel, elle nous entraîne sur « Le Chemin Rouge » (le chemin de la spiritualité chez les Premières Nations). Profitant d’un accès privilégié, nous découvrons avec elle comment les Enseignements ont su guider Yan Vollant dans les diverses difficultés rencontrées sur sa route et pourquoi il s’efforce aujourd’hui de les transmettre aux autres. 

Puis, il y a Anne. Impliquée dans l’organisation du Sommet de la Jeunesse Autochtone 2015, elle nourrit une véritable passion pour la jeunesse. Voulant lui donner une « voix », elle a rencontré de nombreux jeunes de la communauté en leur posant trois simples questions : « C’est quoi pour toi la jeunesse ? », « Quels sont tes rêves ? », « Si tu avais une baguette magique, qu’est-ce que tu changerais dans la communauté ? ». Les réponses ont de quoi faire réfléchir. 

Il faut quand même vous garder des petites surprises pour la projection finale de l’escale! Mais, avouez qu’il y a de quoi se réchauffer le cœur?!

Un grand merci aux habitants de Uashat mak Mani-Utenam pour leur accueil chaleureux, plus particulièrement au Conseil de bande, à la Maison de la Famille, au Musée Shaputuan et aux Galeries montagnaises.

On se voit à la projection finale :) 

 * 10 degrés celsius enregistrés lundi : un record inégalé depuis plus de 50 ans (on ne peut qu’avoir une petite pensée pour les vacanciers en camping sur la Côte-Nord !!).