Journal de bord

Journal de bord - semaine 2

L'escale 2013 du Wapikoni à Uashat Mak Mani-Utenam bat son plein jusqu'au 18 février! 

Journal de bord des formateurs: «Déjà deux semaines passées à Uashat Mak Mani-Utenam! Nous habitons dans une belle maison et formons un super trio! Très vite, notre équipe s’est mise au travail parce que plusieurs projets intéressants nous étaient présentés.  Le premier projet que nous avons retenu est celui de Pishu Pierre Pilot. Natif de Uashat, mais vivant à Schefferville, Pishu dénonce les conditions de travail que vivent les autochtones dans les mines. Nous sommes donc partis le rejoindre pour tourner quelques images. Après 12 heures de train pour y aller et 12 autres heures pour revenir, nous étions fatigués, mais tellement heureux de notre expérience! La mère de Pishu, Jeannette habite à Uashat. Elle fait présentement une grève de la faim. Pishu revient chez elle pour l’encourager dans sa démarche.  Le deuxième projet nous a été présenté par Joyce Grégoire, une jeune mère de deux enfants qui étudie présentement en technique d'éducation spécialisée. Son père étant itinérant, Joyce est très sensible à la réalité que vivent les autochtones sans domicile fixe. Ainsi, elle a décidé de fonder un organisme communautaire venant en aide à ces personnes. Nous la suivons dans ce processus. Lise-Andrée Fontaine est venue nous voir pour nous présenter une idée du tonnerre! Elle est professeure à l’École primaire de Mani-Utenam et elle souhaiterait organiser une manifestation durant laquelle les enfants réclameraient que leurs parents leur parlent en innu. Lise-Andrée est très inquiète du fait que les enfants ne parlent presque plus innu dans sa communauté. 

La Commission Vérité et Réconciliation s'est arrêtée à Mani-Utenam,  il y a quelques jours. C’est ainsi que Réal Jr Leblanc a eu l’idée de faire un film sur les pensionnats. Après quelques difficultés et découragements: surprise! Putu nous amène des tonnes d’archives du pensionnat. Jamais on n’aura vu Réal aussi heureux! 

Malgré les quelques grippes interminables, les extinctions de voix, les extractions de dents de sagesse , les ''cartes mémoires'' corrompues, la pluie,  le vent, le froid et mille autres imprévus, nous n’avons jamais manqué un match des Canadiens!!!!
À bientôt!!!