Partager sur

Nouvelle

Aci ni micta cikateriten primé deux fois au festival Présence autochtone

// Équipe Wapikoni mobile

C’est avec beaucoup d’émotion que le réalisateur Sakay Ottawa, de Manawan, a reçu le prix Coup de cœur de Téléquébec et le prix Jeune espoir Main Film pour son court métrage, Aci ni micta cikateriten (Je commence à m’ennuyer). Aci ni micta cikateriten est le témoignage sensible et poétique que nous livre Sakay sur la disparition soudaine de son frère Pinaskin, en octobre 2011. 

« En faisant ce film, remporter un prix ne m’est jamais venue à l’idée. Le but était autre. » a déclaré Sakay Ottawa visiblement touché par ces deux récompenses. Plusieurs courts métrages du Wapikoni étaient en nomination pour d’autres prix. Parmi eux, My Box, d’Allison CoonCome de Mistissini, a obtenu une mention pour le prix du Meilleur court métrage. Ce prix a été remporté par la réalisatrice Louise Leitch, de Nouvelle-Zélande, pour son film Whakatiki. 

Toutes nos félicitations !