Partager sur

Nouvelle

Des films du Wapikoni au G7

Le Wapikoni mobile présentera du 6 au 10 juin prochain une sélection de courts métrages autochtones au G7. En effet, des journalistes de partout au monde pourront se familiariser avec non seulement les enjeux autochtones du Québec et de partout au Canada, mais surtout écouter les voix et les aspirations des leaders de demain lors des projections en boucle qui auront lieu du 6 au 10 juin au Centre international des médias.

Douze courts métrages ont été sélectionnés pour représenter les thèmes du G7, soit un investissement dans la croissance économique profitant à tous, la promotion de l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, la construction d’un monde plus pacifique et plus sûr, la préparation aux emplois de l’avenir et le travail de tous à l’égard des changements climatiques, des océans et de l’énergie propre.

Voici les 12 courts métrages sélectionnés :

  • Traditional Healing, de Ray Caplin (Listuguj)
  • My Father's Tools (Les outils de mon père), de Heather Condo (Gesgapegiag)
  • Thunderbird (L'oiseau-tonnerre), de Erin Collins (Fort William)
  • Rien sur les mocassins, de. Eden Mallina Awashish (Opitciwan)
  • Aitun (Coutumes), de Kevin Bellefleur (Unamen Shipu)
  • Indian Girls, de l'équipe du Wapikoni mobile (Manawan)
  • Don’t Be Afraid To Hit The Ice (N'ait pas peur de sauter sur la glace), de Shayden Decoursay (Kitiganik)
  • Megwitetm (Je me souviens), de Crystal Dawn Jerome (Gesgapegiag)
  • Ute Kanata (Ici au Canada), de Virginie Michel (Uashat Mak Mani-Utenam)
  • Kitci Nehirowiskwew (La grande dame Atikamekw), de Elisa Moar et Sipi Flamand (Manawan)
  • The three Sisters Community Garden (Le jardin des trois soeurs), de Zachary Greenleaf (Gesgapegiag)
  • Nitanish - à ma fille, de Melissa Mollen Dupuis (Montreal)