Partager sur

Nouvelle

Formation perfectionnement en montage image et son sur Final Cut Pro et habillage numérique à l'UQAM

Cette année encore, six jeunes réalisateurs du Wapikoni ont pu suivre une formation en cinéma à l’UQAM sous la supervision de la professeure Françoise Lavoie-Pilote, de l’École des médias. Au total, ce sont 107 heures durant lesquelles les réalisateurs ont pu : 

– Élaborer d'un scénario ; 

– Capter du matériel audiovisuel (catalogage et numérisation du matériel tourné); 

– Explorer des techniques de stop motion;

– Explorer des techniques d'animation; 

– Explorer différents logiciels (Final Cut, After Effects, Photoshop, Protools, Compressor) ; 

– Se familiariser avec l’art du montage (aspects techniques et sémantiques du langage audiovisuel, travail sur le rapport image/son); 

– Mieux connaître les esthétiques du montage (montage classique, discursif et d’effets spéciaux); 

– Maîtriser la sortie du montage final sur cassette ou DVD ainsi que l’archivage du matériel ; 

– Maîtriser la gestion des mémoires et des projets et ménage du système. 

Cette année la formation avait pour thème le "Petit Prince " de St-Exupéry. Les réalisateurs devaient s'inspirer du texte pour faire une fiction qui intégrait de la vidéo, du stop motion et de l'animation. Ils ont reçu le thème et l’ont scénarisé, puis ils ont reçu une formation pour la caméra. Par la suite, ils sont partis en tournage avec les étudiants de l'UQAM. Suite au tournage, ils ont procédé au montage, à la fabrication des animations et enfin au montage sonore. Pour la création de leur film, les réalisateurs étaient jumelés en équipe de deux. Cette année, le Wapikoni et l’UQAM ont mis sur pied un concours afin de stimuler l’implication et le dépassement des participants. D’une part, les films étaient prévus à la programmation du concert bénéfice du Wapikoni qui se déroulait au Club Soda. D’autres parts, grâce à une commandite de L. Lozeau, les gagnants remportaient deux caméras Go pro. Ce concours fut un grand moteur de motivation pour les jeunes et une grande source de fierté. Le film gagnant cette année fut Mitca, d’Élisa Moar et Marie-Pier « Meky » Ottawa. Ce film est d'une telle qualité qu’il a été sélectionné par Téléfilm Canada pour faire partie de la première édition du programme Talent tout court au Festival international du court métrage de Clermont-Ferrand!