Partager sur

Nouvelle

Un rêve se réalise : Le Wapikoni partout au Canada

Le Wapikoni d'un océan à l'autre :
la Réconciliation par les arts médiatiques

 En 2017, le Wapikoni propose un projet pancanadien d’envergure et unique, basé sur la Réconciliation ayant comme objectif de donner une voix aux jeunes Autochtones et de les faire connaître auprès des Canadiens. Cette nouvelle initiative rassembleuse vise à célébrer les cultures autochtones et à renforcer le sentiment de fierté et d’appartenance.

Afin de réaliser ce projet, le Wapikoni compte une trentaine de partenaires, dont une vingtaine de communautés autochtones, une vingtaine de partenaires régionaux et des partenaires majeurs, assurant une portée et une visibilité maximale au projet.

Il s’agit aussi d’une première occasion pour le Wapikoni, organisme des Premières Nations, de collaborer avec les nations Métis et Inuit et de renforcer nos liens avec plusieurs communautés linguistiques en situation minoritaire.

 Ce projet s’articule autour de deux pôles :


UNE TOURNÉE PANCANADIENNE DE CRÉATION AUDIOVISUELLE AVEC LES JEUNES AUTOCHTONES

Le Wapikoni réalisera une toute première Tournée pancanadienne d’ateliers de création audiovisuelle et musicale, d'un bout à l'autre du pays, permettant de donner une voix jeunes Autochtones. Grâce à des nouveaux partenariats et un nouveau studio mobile, le Wapikoni réalisera 20 nouveaux ateliers et circulera dans 20 communautés dans 8 provinces et territoires. 

UNE TOURNÉE PANCANADIENNE DE DIFFUSION DES FILMS

Afin de promouvoir les films réalisés par les participants autochtones du Wapikoni, nous organiserons parallèlement aux ateliers de création une Tournée pancanadienne de diffusion des films dans 100 communautés autochtones et 50 villes. Cette nouvelle initiative permettra de lier les différentes nations et communautés entre elles et aussi, de les faire connaître auprès de publics non-autochtones. Au moyen d’un véhicule mobile de diffusion, cette tournée de diffusion et de médiation sera organisée en partenariat avec une dizaine de festivals à travers le pays, dont le VIFF, DOXA, le Banff Centre et ImagineNATIVE, le plus important organisme autochtone en arts médiatiques au Canada.

Le projet se réalisera en partenariat avec les Conseils de bande et les ressources locales (écoles, maisons de jeunes, centres de santé et services sociaux, centres culturels, radios communautaires) des communautés autochtones participantes partout au Canada. Il s’agit de partenaires essentiels pour assurer l’ancrage du projet dans les communautés, assurer le suivi des participants tout au long de l’année et maximiser les effets positifs des activités à long terme. Voici la liste des partenaires à ce jour.

COMMUNAUTÉ

NATION

PROVINCE

TERRITOIRE

  1. Splatsin First Nation
  2. Communauté autochtone urbaine de Vancouver

Splatsin

Plusieurs nations

BC

  1. Stoney

Sioux

AB

  1. Pelican Narrows Cree Nation
  2. La Loche (Clearwater River)

Cri

Déné et Métis

SK

  1. Pine Creek First Nation

Saulteaux

MB

  1. Wikwemikong First Nation
  2. Fort William (tbc)*

Odawa, Ojibwe

ON

  1. Eskasoni  First Nation

Mi’kmaq

NS

  1. Tobique First Nation

Maliseet

NB

  1. Kuujjuaq
  2. Kawawachikamach
  3. Eastmain
  4. Manawan
  5. Uashat mak Mani-Utenam
  6. Kitigan Zibi

Inuit

Naskapi

Cri

Atikamekw

Innu

Anishinabe

Nunavik

 

QC

 

 

 


À PROPOS DU WAPIKONI

Depuis plus de douze ans, le Wapikoni mobile circule auprès des communautés autochtones, principalement au Québec et en Amérique latine, pour offrir du soutien, des activités mobilisatrices et des plateformes d'expression pour les jeunes Autochtones. Avec ses studios ambulants à la fine pointe des technologies numériques, le Wapikoni offre des ateliers de création audiovisuels et musicaux, des ressources et des services de mentorat, difficilement disponibles ou accessibles dans leurs communautés.

Au-delà de la création et de l’intervention, le Wapikoni contribue également au rayonnement des participants et de leurs œuvres et travaille activement au rapprochement entres Autochtones et Canadiens de toutes origines. Avec la présentation des œuvres dans plus de 200 événements publics chaque année, le Wapikoni crée des occasions uniques de rencontre entre les cultures et sensibilise des publics variés aux cultures et aux enjeux contemporains autochtones. Ces activités contribuent à briser l'isolement et les obstacles qui existent trop souvent entre les cultures, avec des activités positives et mobilisatrices.

Au fil des ans, plus de 4 000 jeunes issus de 30 communautés et 10 nations au Canada ont participé à la réalisation de 950 courts métrages, miroir des cultures et des réalités autochtones contemporaines.

Retrouvez-nous sur FacebookTwitter et Instagram.