Partager sur

Nouvelle

Le Wapikoni retourne à l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones

// Wapikoni mobile

Les 19 et 20 mai, une délégation du Wapikoni mobile composée de cinq participants reconnus pour leur leadership participe à la 13e session de l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones à New York. Les participants ont pour objectif de développer et de renforcer les liens avec d’autres organismes autochtones au Canada et dans le monde. Ils ont aussi pour mission de présenter les activités du Wapikoni, qui organise un événement parallèle dans l’enceinte des Nations Unies.

Il s’agit de la deuxième participation du Wapikoni à l’Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones. Cette année, ce sont Samian, Melissa Mollen Dupuis, Emilio Wawatie, Amanda Roy et Craig Commanda, qui ont à cœur de créer des ponts avec d’autres peuples autochtones dans le but de favoriser la rencontre et les échanges, objectif cher au Wapikoni. Ces jeunes, tous engagés socialement auprès des communautés autochtones et particulièrement actifs au sein du Wapikoni, présentent le 19 mai de 13h15 à 14h30 un événement intitulé « Les courts métrages du Wapikoni mobile : une voix forte et originale du cinéma autochtone contemporain », qui met l’accent sur le cinéma et la musique comme moteur d’empowerment chez les autochtones.