Partager sur

Nouvelle

Les exclusivités du Wapikoni en VOD

// Wapikoni mobile

Le Wapikoni mobile vient de lancer un service de vidéo sur demande offrant, dans un premier temps, la location ou le téléchargement de plusieurs courts métrages réalisés dans les communautés autochtones et du documentaire des production Totam, Les indiens, l’aigle et le dindon réalisé par Karine van Ameringen et Iphigénie Marcoux-Fortier. Ce moyen métrage relate l’histoire de Samian, Melissa Mollen Dupuis, Marie-Pier Ottawa, Kevin Papatie et Raymond Caplin, cinq jeunes qui redéfinissent ce qu’est être un ‘’indien’’ aujourd’hui et s’approprient la création pour construire une nouvelle image d’eux-mêmes, entre tradition et modernité. 

Le Wapikoni cherche depuis longtemps des avenues de financement autonome pour pouvoir assurer une partie de ses activités. La VOD fait partie des moyens mis en place. Les revenus autonomes générés par ce service serviront au financement des ateliers de formation audiovisuelle dans les communautés autochtones. 

La quasi-totalité des films du Wapikoni demeurent cependant accessibles et gratuits sur le site Web de l’organisme. « Les films qui se retrouvent sur la VOD sont des films exceptionnels, sélectionnés pour leur parcours international dans des festivals prestigieux. Vous avez donc accès à des primeurs percutantes qui reflètent les actuels points de vue autochtones! », précise Christian Morissette, chef de la distribution et du développement des marchés au Wapikoni.