Partager sur

Nouvelle

Manon Barbeau nommée officière de l’Ordre national du Québec

// Wapikoni mobile

Le Wapikoni mobile est très fier d’annoncer la nomination au grade d’officière de sa fondatrice et directrice générale, Manon Barbeau, à l’Ordre national du Québec, la plus prestigieuse reconnaissance décernée par l’État québécois.

Manon Barbeau compte parmi les 34 personnalités honorées par le gouvernement en 2014. « Les nominations à l’Ordre national du Québec sont l’expression de notre gratitude et de notre admiration à l’égard de celles et ceux qui font avancer le Québec. Ils sont des exemples dont nous devons tous nous inspirer » a indiqué le Philippe Couillard, le premier ministre. 

Manon Barbeau fait partie du paysage audiovisuel québécois depuis plus de trente ans. Réalisatrice et scénariste, elle a travaillé à de multiples émissions, dont la très primée série Le club des 100 watts. À l’Office national du film, elle réalise, en 1998, le percutant documentaire Les enfants de Refus global. L'année suivante, elle a réalisé L'armée de l'ombre, où elle donne la parole à de jeunes marginaux. Puis ont suivi d’autres films faisant également une place aux exclus. En 2003, avec le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations, elle fonde le Wapikoni mobile, organisme qu'elle dirige de manière inspirante depuis 10 ans.