Partager sur

Nouvelle

Nuestra casa grande et Don Severo del Puente reçoivent le Prix Anaconda 2011

// Équipe Wapikoni mobile

Créé en 2000, le Prix Anaconda est une initiative qui promeut la production audiovisuelle autochtone et de descendance africaine en Amazonie, au Chaco, dans les forêts tropicales d’Amérique latine et dans les Caraïbes. À l’occasion de la 6e édition du Prix Anaconda, plus de 100 courts métrages (fictions, documentaires ou animations) provenant de 12 pays d’Amérique latine et du vieux continent ont été soumis. 

Seuls douze courts métrages ont reçu le Prix Anaconda, parmi lesquels Don Severo del Puente et Nuestra Casa Grande, produits par le CEFREC, le CAIB et le Wapikoni mobile lors des formations 2011, en Bolivie. Le Prix Anaconda 2011 « L’image de tous les peuples » a pour objectif de contribuer à la reconnaissance, à la valorisation et au respect des différentes cultures et du bien-fondé des droits des peuples autochtones et de descendance africaine. 

Les 12 films primés ont été projetés dans plusieurs communautés autochtones et de descendance africaine d’Équateur, de Colombie, du Venezuela, de Bolivie et du Pérou. Dans chacune d’entre elles, un jury local discutait de ses réalités et votait. C’est en fonction des verdicts obtenus que le récipiendaire du Grand Prix Anaconda, El Oro o la vida, film traitant des processus de consultation et de l’Industrie minière en Amérique centrale, a reçu la plus haute distinction. 

Félicitations au réalisateur guatémaltèque Alvaro Revenga!